Pourquoi on ne fait pas de dropshipping !

Le dropshipping … qu’est ce que c’est ?

De manière simple, le dropshippement permet à une entreprise de vous vendre de la marchandise sans la stocker et donc sans l’acheter.

De cette manière, pas besoin d’investir dans un stock qui parfois peut s’avérer plutôt couteux.  La mise en place de ce type de e-commerce n’est pas très compliqué, certains grossistes se proposent même de le faire pour vous contre un abonnement payant. Les marchandises que vous achetées partent directement de ses entrepôts. Vous, le client final, ne se rend en théorie compte de rien.

Le drop shipping (en français « livraison directe ») est un système tripartite où le client (le consommateur) passe commande sur le site internet du distributeur (le commerçant), lequel transmet celle-ci au fournisseur (le grossiste), lequel assure la livraison et gère les stocks

Les avantages et les inconvénients :

Le premier avantage et non des moindres, je le disais en intro, c’est le fait de ne pas avoir à acheter son stock. Un stock coute cher, mais en plus c’est chiant, il faut le stocker et ca aussi ca coute de l’argent. Autant une grosse entreprise peut se le permettre, autant c’est plus compliqué pour une PME.

Bon en fait, c’est le seul avantage je pense, mais c’est un très gros avantages. Si vous prenez le nombre total de produits (actuellement 607 produits sur jolie  -dessous.com et sur jolie-habits.com), si l’on devait tout stockée on devrait en avoir pour plus de 36 000€. Oui c’est beaucoup, surtout au début. Autant vous dire que soit il faut être blindé, soit il faut un banquier très compréhensible.

L’inconvénient, c’est l’absence total de maîtrise sur les produits vendus. Du jour au lendemain, votre fournisseur peut retirer les produits que vous vendez le mieux… et du coup, bah plus de chiffre d’affaire.

Ensuite, dans la série maîtrise de produits, vous ne pourrez jamais contrôlé la qualité du produits envoyés directement par ce fournisseur à votre client. Par contre le SAV c’est pour vous.

Et c’est ce point particulier qui nous a posé problème. Comment vendre une jolie lingerie (c’est un peu notre concept) sans pouvoir contrôler que celle-ci n’a pas de défaut. Comment être sur que notre client reçoit bien la marchandise qu’il a commandé?

N’ayant pu répondre à ces questions positivement, notre Choix a été très simple,  c’est exit le dropshippement et vive le stock.

Si vous avez des questions, posez les dans les commentaires !

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *